victor.mallet@ft.com sur Edouard Philippe, Macron etc. Commentaires politiques cyniques.

Au lieu de couvrir la tranche hebdomadaire de The Rebellion Against The Elites, qui a lieu en France tous les samedis à travers le pays, n’est pas rapportée dans le Financial Times – à une autre époque et en un autre lieu, cela a été appelé «information gérée»!

Ce qui plaît à M. Mallet et à ses éditeurs, ce sont les potins de palais. La «marque» particulière de Saint-Simon a l’avantage d’être d’importance historique. Mais un «point de vue d’initié», captive l’observateur engagé, dans le présent politique, sans penser aux siècles à venir. Bien qu’en Amérique, ces derniers temps, ce genre ait été traité par le journaliste bourgeois respectable Bob Woodward, ou par la sensibilité tabloïd de Michael Wolff dans son ‘Fire and Fury’. Quant aux véritables «initiés» de Trump: Omarosa Manigault Newman, James Comey, Anonymous, John Bolton, Mary Trump: cette liste n’a pas le «poids» que M. Mallet pourrait trouver élogieux?

Edouard Philippe, premier Premier ministre du président Emmanuel Macron et l’un des politiciens les plus populaires du pays, est le dernier à se joindre à la mêlée avec un récit typiquement français de ses trois années au pouvoir – discursif, elliptique et à court de révélations sur Macron mais plein d’indices sur la manière dont le pays devrait être dirigé par un leader de centre droit comme lui.

Michel Barnier, ancien négociateur de l’UE sur le Brexit et autre candidat éventuel à la présidentielle, verra La Grande Illusion, sur les quatre années qui ont secoué l’Europe, publié le mois prochain. Le 10e livre du ministre des Finances Bruno Le Maire, L’Ange et la Bête, est sorti en janvier.

https://www.ft.com/content/69264eed-6a06-426c-9007-94885eab2d70

Notez que M. Mallet mentionne la puissante opposition des gilets jaunes, dans son paragraphe suivant, qui a conduit la barbe de Phillippe à devenir grise. Une manifestation d’honnêteté, quant à l’effet de cette rébellion qui se poursuit sans relâche. Le lecteur devrait-il le surnommer «Insurrection on the Acompte», un riff sur Mort un crédit de Louis-Ferdinand Céline? Comment le lecteur peut-il vérifier la popularité de Phillippe? Partout où Macron et ses agents politiques vont, un cadre de policiers blindés suit, des boucliers prêts à repousser la foule! Cela a un anneau historique?

Mais c’est Philippe – dont la moitié de la barbe est devenue blanche avec le stress de la gestion des manifestations anti-gouvernementales des gilets jaunes et du début de la pandémie de Covid-19 – qui fait l’objet de ragots politiques à Paris. On pense qu’il est fidèle à Macron mais ne s’est pas exclu en tant que candidat en 2022; certains soupçonnent qu’il pourrait «faire un Macron», imitant son astuce de 2017 consistant à arracher le palais de l’Élysée des mains de l’homme qui l’avait nommé.

Sans oublier que Michel Barnier et Bruno Le Maire ont publié ou publieront plus de «récits d’initiés» sur Macron au pouvoir. Ou même courir contre Macron! Ce qui suit est une visite guidée littéraire / politique sous la rubrique «Dans le passé, écrivains-politiques français», une médiation sur l’utilisation des métaphores. Choisi par les hommes politiques français et leurs technocrates pour décrire leurs interventions politiques, voire «les réflexions maritimes de l’ancien footballeur Eric Cantona». Dans les derniers paragraphes de l’essai de M. Mallet, Philippe démontre son attachement totalement banal au kitsch hollywoodien usé. De «Toute ma vie, j’ai eu une certaine idée de la France» à «Star Wars»!

Dans l’ensemble, cependant, le ton du livre ne ressemble à rien de ce qui est habituellement publié au Royaume-Uni ou aux États-Unis. Il n’y a pas d’anecdotes franches et franches comme dans le Journal de l’épouse d’un député de Sasha Swire, ou même les portraits à la plume de Barack Obama dans Une terre promise, y compris sa description cinglante du président français de l’époque Nicolas Sarkozy avec un coq nain ».

Au lieu de cela, le lecteur d’un livre politique français devrait savourer les prétentions littéraires de l’auteur et se familiariser avec la distribution des personnages avant de lire la première phrase: Philippe ne fait référence à Macron par son nom qu’à la page 46.

Mais peut-être, juste peut-être, Philippe est-il le signe avant-coureur d’un nouveau style plus populiste d’écrivain politique français.

Parallèlement aux références obligatoires à Churchill et de Gaulle et à une série de biographes et d’artistes français, il parvient à rendre hommage à la culture cinématographique et télévisuelle anglo-saxonne de Game of Thrones à Star Wars. Juste visible sur la photo de couverture de Philippe se trouve un bouton de manchette avec le message: “Que la force soit avec vous.”

Cynique politique

About stephenkmacksd

Rootless cosmopolitan,down at heels intellectual;would be writer. 'Polemic is a discourse of conflict, whose effect depends on a delicate balance between the requirements of truth and the enticements of anger, the duty to argue and the zest to inflame. Its rhetoric allows, even enforces, a certain figurative licence. Like epitaphs in Johnson’s adage, it is not under oath.' https://www.lrb.co.uk/v15/n20/perry-anderson/diary
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.